Quand les âmes se font chant

Vitraux de Kim En Joong au couvent dominicain de Louvain-la-Neuve

  Quand les âmes se font chant,
Le monde d’un coup se souvient.
La nuit s’éveille à son aube ;
Le souffle retrouve sa rythmique.
Par-delà la mort, l’été
Humain bruit de résonance
Quand les âmes se font chant.

Quand les âmes se font chant, François Cheng, Kim En Joong, Bayard, 120 pages, 21 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *