Paroles de sagesse

Desiderata est un poème en anglais consacré à la recherche du bonheur dans la vie de tous les jours. Il a été rédigé par Max Ehrmann en 1927 et publié à titre posthume par sa femme en 1948 dans un recueil intitulé Desiderata of Happiness.

Au cours des années 1960, il fut largement diffusé sans être attribué à Ehrmann, avec parfois l’affirmation qu’il avait été trouvé dans l’Église de Saint-Paul de Baltimore, Maryland et écrit en 1692 (l’année de la fondation de l’église). Les héritiers d’Ehrmann ont cependant continué à le faire figurer parmi ses œuvres.

Poursuivre la lecture de « Paroles de sagesse »

A une jeunesse désabusée

Mon jeune ami, tu me dis que vide est la vie. Tu as abandonné ton Église et tu dédaignes les idées et les livres. Te voilà quêtant du côté de quelque Orient… Ceux qui s’activent autour de toi avec, ces effrontés, un air heureux, tu les regardes de haut ; t’estimant le plus détrompé des hommes, tu te poses en solitaire devant cette société de dupes et te voilà perdu d’amitié, et non seulement d’idées. Comment frayer avec des gens que leur aveuglement te rend méprisable ?

Poursuivre la lecture de « A une jeunesse désabusée »